[ROMAN] En mémoire de Martin Schwartz : Chapitres 11 & 12

[ROMAN] En mémoire de Martin Schwartz : Chapitres 11 & 12

Un roman de Frédéric DESCROZAILLE

Un enterrement. Une femme cherche à savoir qui était réellement son grand-père décédé et dont elle n’a que des souvenirs d’enfance. Un éditeur est curieux de récupérer le projet d’un manuscrit. Deux anciens journalistes reprennent le cours d’une enquête interrompue près de quarante ans plus tôt. Un essai, une lettre, un message codé. Ce roman, dont l’écriture a été achevée en 2011, propose au lecteur de comprendre ce qui a rendu la crise financière de 2008, et, depuis, la crise de l’endettement public, non seulement possibles mais inévitables.

Aujourd’hui, découvrez les deux derniers chapitres :

Chapitre 11 – Montreux, 2009, « Personne ne vous croirait » et
Chapitre 12 – Paris, 2009, « Il y avait bel et bien quelque chose »

Pour lire en ligne, cliquez ici


Chapitres également disponibles au format PDF en cliquant ici

 

Déjà parus :
Chapitre 1 – Montreux, 2009, « A toi, Lucille » et
Chapitre 2 – Washington, 1967, « Appelez-moi Martin »
Cliquez pour lire

Chapitre 3 – Montreux, 2009, « Vous me plaisez, comme alchimiste »
Chapitre 4 – Washington, 1967, « Je m’occupe des journalistes, tu vas à Londres »
Cliquez pour lire

Chapitre 5 – Montreux, 2009, « A l’importance de la preuve, Madame Schwartz »
Chapitre 6 – Washington, 1967, « Et que va-t-il faire en Suède ? »
Cliquez pour lire

Chapitre 7 – Montreux, 2009, « A quoi sert une banque ? » et
Chapitre 8 – Washington, 1967, « Chapeau, Jimmy. Chapeau bas »
Cliquez pour lire

Chapitre 9 – Montreux, 2009, « Notez que tout le monde en profite, de ce système » et
Chapitre 10 – Washington, 1967, « Le dollar, monsieur Mac Leod »
Cliquez pour lire

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires.