Les députés ont adopté la proposition de résolution portée par Richard Ferrand, Sabine Thillaye et l’ensemble des députés du groupe « La République en Marche ! » sur le projet européen.

Pour Richard Ferrand, Président du groupe « La République en Marche » à l’Assemblée et co-rapporteur de la proposition de résolution : « Dans un contexte de défiance, les dernières élections nous ont rappelé une chose : malgré toutes les difficultés, les Françaises et les Français ont porté au pouvoir une majorité qui croit en l’Europe et ses institutions, qui souhaite l’améliorer sans la renier. En adoptant cette résolution, nous montrons notre confiance dans l’avenir de l’Europe et dans la capacité du Président de la République et du gouvernement à rendre le projet européen plus juste, plus démocratique et plus progressiste. »

La proposition de résolution adoptée par les députés invite le Gouvernement à prendre toutes les mesures visant à promouvoir les symboles européens, en particulier dans le cadre de la journée de l’Europe du 9 mai.

Attaqués récemment par un groupe parlementaire, ces symboles sont défendus et confortés par les députés La République en Marche, notamment la place du drapeau européen au côté du drapeau français dans l’hémicycle. Cette cohabitation des deux drapeaux avait également été entérinée lors de la réunion du bureau de l’Assemblée nationale du 8 novembre 2017, à la demande de Richard Ferrand.

Par cette proposition de résolution, les députés LaREM ont illustré leur attachement à l’Europe et à ses symboles. Ces derniers rendent tangibles ce qui est impalpable et incarne l’appartenance à l’Union européenne. Ils complètent nos emblèmes nationaux sans rien enlever de leur force.

En cohérence avec le projet européen qu’ils ont porté durant la campagne électorale, les députés LaREM combattent toute tentation de repli sur soi. Au contraire, ils tiennent à promouvoir une Europe des peuples et susciter l’adhésion de chacun au projet d’une Europe souveraine, unie et démocratique.